J'ai eu l'insigne honneur de débuter alors que l'informatique était encore une science cachée, réservée aux connaisseurs, et largement méconnue du public. C'était l'époque des cartes perforées et des lignes de commande qu'on tapait pour faire exécuter des tâches à l'ordinateur central, depuis des terminaux. C'était le premier âge de l'informatique...

 

Ensuite, au milieu des années 80, sont venus les ordinateurs personnels. Toutefois la révolution ne vint qu'avec le premier Macintosh, en 1985, car on entrait dans une nouvelle ère : tout pouvait se faire avec la souris au travers de l'interface graphique, et lorsqu'on imprimait, on obtenait ce qu'on voyait sur l'écran. Le monde des PCs suivit avec l'interface Windows, qui ne fut toutefois satisfaisant qu'à partir de Windows 95. Ce fut le deuxième âge de l'informatique...

 

Le troisième âge amena l'interconnection par Internet, mais aussi une plus grande facilité d'emploi. Ceci est assez récent dans le monde des PCs, un peu moins dans le monde Mac. Ces deux mondes font d'ailleurs assez bon voisinage depuis que les Macs se sont mis à être aussi des PCs. L'interconnection amène d'immenses avantages, et celui de pouvoir chercher sur internet une solution à un problème donné n'est pas le moindre... en effet, tout problème a de grandes chances d'avoir été déjà résolu par quelqu'un, et une information à ce sujet est potentiellement disponible quelque part sur Internet.

 

Les systèmes actuels, en particulier les Macs, les PCs avec Windows 7 ou 8, permettent une utilisation aisée, avec laquelle l'approche intuitive/instinctive est efficace. Autrefois, sans manuel de l'utilisateur, on était souvent perdu... aujourd'hui, plus besoin, ou alors l'information est disponible sur Internet, et il suffit de la trouver.

 

C'est sur cette troisième vague que je vous propose de surfer.

C'est en référence à celle-ci que vient le nom de mon entreprise, info3G, le "3G" signifiant ici "troisième génération".

 

Constatant les réticences que montrent les non-initiés, j'ai eu l'idée de donner ces cours, dans lesquels je mets en place certaines bases, peu nombreuses et faciles à assimiler, de sorte que la personne soit ainsi mise en confiance et ose petit à petit s'aventurer dans cet univers informatique qu'elle s'imaginait hostile, où le moindre faux pas pouvait avoir des conséquences graves, avec pertes de données à la clé. 

 

L'aspect coaching est important, car bien souvent j'ai constaté que les personnes confrontées à l'outil informatique s'inventent leurs propres barrières et s'auto-limitent dans ce qu'elles savent faire. Elles ont la croyance bien enracinées que "c'est compliqué", "c'est trop difficile pour moi", "je n'y comprends rien", "c'est pour les spécialistes", etc. Beaucoup entrent en lutte avec le programme utilisé, quand ce n'est pas avec l'ordinateur lui-même, alors qu'une approche différente permet de contourner les difficultés comme l'eau de la rivière contourne les rochers. C'est ce que propose ma méthode.

 

Et cette méthode s'applique avec un égal bonheur à des utilisateurs moyens ou avancés, désireux de se perfectionner.

 

Mon caractère ? Je suis patient, ouvert et sympathique, très "zen" et je m'intéresse avant tout à aider la personne à progresser. Je suis à votre écoute pour aller dans la direction que vous jugerez adéquate pour vous et ne vais pas tenter de vous apprendre ce dont vous n'avez aucun besoin.

 

Essayez, et laissez-vous surprendre... et séduire par la fluidité avec laquelle un tel apprentissage peut se réaliser !

 

Si vous désirez en savoir plus sur ma méthode, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Ingénieur EPFL, 30 ans d'expérience en informatique

Qui suis-je ?

Olivier Bodenmann

© 2013-2017 by info3G - Olivier Bodenmann

  • s-facebook